NON aux fermetures des gares Tende, Sospe,l La Trinité, Garavan, Carnoles, Villefranche/mer

ligne nice cuneo

Nous partageons ici le communiqué et la pétition du Comité Franco Italien pour la sauvegarde de la Nice Cuneo Ventimiglia

« Mesdames et Messieurs, ami-es, allié-es,

Nous venons d’apprendre une très grave décision concernant notre ligne de train Nice-Cuneo-Ventimiglia.

 En effet les gares de Tende - Sospel - La Trinité - Garavan - Carnoles et Villefranche sur Mer fermeront définitivement au 1e décembre 2018! Cette décision est purement inacceptable.   En effet, depuis des années, nous demandons une amplitude  des horaires d'ouverture plus importante, et voilà qu'on ferme l’accueil des clients, l'information et la vente sans aucun respect pour les usagers et les salariés en responsabilité dans ces gares. Comment envisager par exemple en gare de Tende des voyageurs sans information par tous les temps, en plein hiver en particulier ?  

De plus, la SNCF nous a mis, à force de ralentissements et de travaux, en catégorie "très petite ligne", alors qu'il ne tiendrait qu'à elle-même que cette catégorie évolue!  Laisser les trains rouler à plus de 40km/H comme cela doit être possible suite aux 25 millions d’euros de travaux réalisés. Mettre les moyens nécessaires en personnel et en matériel pour éviter les retards et suppressions de trains. Ouvrir la ligne au fret et, notamment au transport du ciment. Et la ligne redeviendrait ce pourquoi elle a été construite, une ligne à la fois internationale et indispensable à ses riverains dont la région devrait s'enorgueillir.

A l'heure où nos classes ferment les unes après les autres, nous n'accepterons pas que ces parents que sont les agents SNCF, que ces salariés, qui ont acheté et construit leurs vies ici, partent sans la moindre considération, car nous avons à cœur que, autour de notre ligne de vie, la vie, tant sociale qu’économique, s'épanouisse.

En espérant votre soutien total, nous vous tiendrons informé des actions à venir et comptons sur vous pour relayer la pétition en attendant »

 

LA PETITION ICI

 

 

 

 

La région "PACA" devient "Sud", rien ne change pour les Niçois !

sortons de la paca

La « marque » Région Sud est officiellement lancée et remplacera progressivement le terme « PACA ».

Que cette région s’appelle « Provence Alpes Côte-d’Azur » ou « Sud » ou encore « Provence », rien ne change pour le Pays Niçois qui reste toujours enchaîné à Marseille.

Que ce soit « PACA » ou « Sud », nous sommes toujours privés de Cours d’Appel supprimé depuis 1860. Que ce soit « PACA » ou « Sud » nous perdons cette année notre centre de tri postal déménageant à Toulon. Nos institutions et infrastructures nous sont confisquées au profit de cette région qu’elle s’appelle « PACA » ou « Sud ».

Quel que soit son nom, cette région reste une entité artificielle qui par sa seule existence gomme progressivement le Pays Niçois et son identité…

« PACA » ou « Sud » ou « Provence », cela ne change rien au sentiment partagé par un grand nombre de Niçois ne se reconnaissant pas dans cette région. Cela ne change pas non plus notre volonté de nous soustraire de la tutelle de Marseille et de militer pour l’émergence d’une véritable collectivité territoriale propre au Pays Niçois, détachée de la Provence, prenant en compte le fait culturel, historique et dans le propre intérêt des Niçois.

L'hymne niçois traduit en langue des signes

 

Notre hymne est maintenant accessible aux sourds et malentendants grâce à une belle initiative que nous partageons.

 

 

 

 

Jean-Marc Fonseca élu maire !

fonseca

Le Parti Niçois félicite Jean-Marc Fonseca, président du Mouvement Citoyen du Pays Niçois, pour son élection au poste de maire de Rigaud.

Conseiller municipal depuis juin 2016, il a toujours travaillé pour son village. Le conseil municipal, en l’élisant premier magistrat de la commune montre toute sa confiance à Jean-Marc Fonseca pour représenter et défendre les intérêts de Rigaud.

Félicitation !

Législatives 2017 : consigne de vote du Parti Niçois

logo parti nicois-partit nissart

Pour ces élections législatives, le Parti Niçois appel à voter blanc.

En effet, pour les partis parisiens ratant la marche de l'Elysée ou même celle du second tour, les législatives françaises ne sont rien de plus qu’une « revanche » à prendre. Que ce soit les députés sortants ou les candidats rêvant de prendre leurs places, les programmes et discours sont exactement les mêmes puisque toutes ces personnes sortent du même moule jacobin. Les préoccupations locales ne passant qu’au second plan

Quant aux « petits candidats » beaucoup sont issues malheureusement de ce même moule, quand nous n’avons pas droit carrément à des candidatures « loufoques » relevant moins des convictions à défendre que de l’ego à flatter en voyant son visage et son nom placarder un peu partout.

Nous mettons en garde les Niçoises et les Niçois face à la tentation des populismes; notamment du FN qui en Pays Niçois est médiatiquement représenté par des personnages peu recommandables : certains en quête d’un fauteuil d’élu trahirent leurs électeurs et leurs colistiers, d’autres instrumentalisant notre identité en détournant et pervertissant nos symboles et nos héros, pour finalement tomber le masque de la « nissartude » et révéler le visage de l’ultranationalisme franchouillard, pierre angulaire du FN, fondamentalement hostile à toute forme de régionalisme, y compris la plus basique comme la défense des langues et cultures régionales vues comme du « communautarisme » !

Le Parti Niçois apporte son soutien aux candidatures régionalistes, autonomistes, indépendantistes qui en Alsace, Bretagne, Corse, Savoie, Catalogne du Nord, Pays Basque, Outre-Mer et ailleurs veulent faire valoir leurs droits légitimes et veulent porter une autre voix que celle du centralisme parisien !

 

Consigne de vote pour le second tour des présidentielles

logo parti nicois-partit nissart

Voter pour l’un des deux finalistes de la présidentielle française revient uniquement à choisir la couleur des chaînes de Paris entravant le Pays Niçois, le problème ne change en rien : L’un ou l’autre, cela reste des jacobins voulant toujours maintenir le Pays de Nice enchaîné !

Comme pour le premier tour, nous appelons à voter blanc.

 

 

 

Election municipale partielle à Rigaud

rigaud

Le Parti Niçois apporte son soutien à Jean-Marc Fonseca, président du Mouvement Citoyen du Pays Niçois et candidat aux élections municipales partielles de Rigaud qui se tiendront les 19 et 26 juin prochains pour le renouvellement de trois sièges au conseil municipal.

En dehors de toutes étiquettes, Jean-Marc Fonseca, a pour seule ambition de redonner aux résidents des communes rurales le pouvoir de décision, la défense du cadre de vie, de l’environnement et des traditions du haut pays auquel il est attaché.

Pour votre commune votez et faites votez Jean-Marc Fonseca le 19 juin prochain.