« Menaces sur le patrimoine naturel du plateau de Dina » l'appel du maire de Rigaud

fonseca

La transition  vers les énergies renouvelables, ne doit pas se faire au détriment de nos paysages et de nos montagnes encore préservée, le Parti Niçois apporte tout son soutien à Jean-Marc Fonseca, maire de Rigaud pour la préservation du plateau de Dina

 « Le plateau de Dina constitue un patrimoine naturel et touristique d’une importance considérable pour plusieurs communes.

Il est situé dans une zone préservée par les réglementations de la loi montagne. Il est inclus dans la zone périphérique de la Réserve Internationale de Ciel Étoilé. Toutes les années depuis 1991, il accueille la Nuit des Etoiles, une manifestation, qui rassemble plusieurs associations d’astronomie, et un nombreux public de passionnés venu des villes de la côte.

Il s’avère aujourd’hui qu’EDF a un projet démentiel d’y installer une Centrale Photovoltaïque de plusieurs hectares.

Et bien sûr comme d’habitude les propagandistes d’EDF (comme pour Linky) mentent en affirmant : « Zone d’étude hors protections réglementaires patrimoniales paysagères et environnementales. »

N’en pihan per di mendigas o de niocchous (Cette spécialité culinaire que l’on roule dans la farine.)

Un petit mur et un escalier pour mettre en valeur la chapelle St julien.

7600 Euros pour la Commune, 360 000 Euros pour la CCAA, 335 000 Euros pour le Département et 43 000 Euros pour la Région. Une façon d’acheter par le gain une certaine classe politique.

Des annonces d’intéressement financier, pour la Commune de Puget-Rostang et les actuels propriétaires. Mais il n’est pas question de se laisser faire, pas plus par EDF que par d’autres.

Sinon, vous avez aimé le Larzac, vous avez aimé Plogoff, vous avez aimé Sivens et Nd Dame des Landes, vous aimerez DINA.

J’appelle donc toutes les associations de randonneurs, les associations de naturalistes, les associations d’entomologistes, les associations d’astronomie, à se mobiliser et à mobiliser leurs membres pour nous aider à faire échouer ce projet. »

Jean-Marc FONSECA

Maire de Rigaud.

Prison dans la vallée du Paillon, le Parti Niçois soutien les habitants et les élus

petition prison

Le Parti Niçois soutien les habitants et élus de la vallée du Paillon refusant d'envisager, l'idée même, d'installer la nouvelle prison de Nice dans la vallée, idée saugrenue distillée par la Garde des Sceaux en expliquant "réfléchir"  à l'éventualité de l'implanter sur le plateau Tercier entre La Trinité et Drap.

 

Nous partageons ici la pétition

 

"En visite dans les Alpes-Maritimes, Madame Belloubet, Garde des Sceaux, vient d’annoncer que le plateau Tercier, à cheval sur Drap et La Trinité, fait partie des sites envisagés pour la construction d’une nouvelle prison dans les Alpes-Maritimes.

Ce projet sorti du chapeau de Madame la Ministre de la Justice sans même avoir daigné prendre l’avis des élus concernés fait suite à ceux de Cantaron, Chateauneuf-Villevieille et de Blausasc qui, il y a quelques années, avaient été unanimement rejetés par les élus et les populations des Paillons.

Au moment où les habitants des Paillons affrontent de grandes difficultés de circulation, cette annonce relève d’une totale irresponsabilité et constitue une véritable provocation.

Les Maires soussignés appellent les habitants des Paillons à se mobiliser pour tenir en échec ce projet qui, outre son impact négatif sur la vie et les activités de la vallée, aboutirait à la destruction d’un riche patrimoine faunistique et floristique de la Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique du plateau Tercier.

Les Maires des treize communes du Pays des Paillons : Joël Gosse, Maurice Lavagna, Michel Lottier, Monique Giraud-Lazzari, Gérard Branda, Edmond Mari, Francis Tujague, Robert Nardelli, Pierre Donadey, Michel Calmet, Jean Marc Rancurel, Cyril Piazza, Noël Albin."